Hyundai Kona 2022 prête à frapper la route

Hyundai Kona 2022

Après les i30 N et Veloster N, le VUS compact Hyundai Kona N 2022 est en préparation pour son lancement fort attendu.

Prévu pour être commercialisé en 2022, le Hyundai Kona N devrait être dévoilé en 2021. Lorsqu’il sera mis en vente dans un peu moins de deux ans, il rejoindra le VW T-Roc R sur le marché des VUS compacts sportifs.

En tant que quatrième modèle N après les i30, Tuscon et Veloster, le Hyundai Kona N 2022 comportera une transmission similaire à ses prédécesseurs. Une fois de plus, la marque sud-coréenne utilisera son quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres. Il devrait produire quelque chose aux alentours de 260 chevaux. Cependant, ce chiffre pourrait, en réalité, aller de 246 chevaux à 275 chevaux.

Des ajustements sur le nouveau Kona 2022

L’avant du nouveau Hyundai Kona semble avoir des évents plus grands pour aider au refroidissement du moteur plus puissant, l’arrière présente d’énormes sorties d’échappement dignes d’un bolide de course œuvrant sur les plus grands circuits.

La voiture entière semble reposer plus bas sur ses jantes élégantes et les freins semblent assez prêts pour la piste.

Avec cette nouvelle position abaissée, on pourrait presque dire que le Kona 2022 ressemble plus à une berline qu’à un VUS.

Et l’option électrique du Hyundai Kona 2022

Le tout se fait sans évoquer l’option électrique. Hyundai promet jusqu’à 469 kilomètres d’autonomie sur une seule charge.

Ce chiffre concerne l’option longue portée du Kona Electric, qui est livrée avec une batterie lithium-ion de 64 kilowattheures et un moteur électrique de 201 chevaux. Le Kona Electric de base est livré avec une batterie de 39,2 kWh pour une autonomie promise de 299 kilomètres. La base Kona Electric est également livrée avec seulement 133 chevaux de grognement. C’est quand même fameux pour une voiture de cette trempe.



PARTAGEZ